Appelez-nous au   581 234-0856

Halloween et ses origines!

 

Halloween et ses origines...

Dans quelques jours, plusieurs d’entre vous célébreront l’Halloween, que ce soit pour défiler dans les rues avec vos enfants déguisés de costumes colorés et créatifs ou en attendant sagement que ceux-ci sonnent à votre porte pour y récolter quelques friandises que vous donnerez avec grand plaisir. Toutefois, nous célébrons cette fête sans vraiment connaitre ses origines et c'est pourquoi j’ai eu envie de vous partager quelques détails au sujet de cette fête mystérieuse.

night-995189 1920Force est d’admettre que ce que nous festoyons aujourd’hui est bien loin de ce que jadis, les hommes et les femmes de plusieurs pays ont alors célébré. Dans l’article qui suit, vous découvrirez les raisons pourquoi nous décorons des citrouilles et pourquoi il est question des morts, par exemple! L’article se veut purement informatif et j’espère qu’il vous plaira. Bonne lecture et Joyeuse Halloween! :)

C’est durant mes recherches au sujet de l’histoire des Celtes, de la magie pratiquée et de l’art de vivre selon les Crônes et les Druides pour le dernier roman publié en mai dernier que j’ai trouvé quelques pistes intéressantes à son sujet. Comme plusieurs fêtes, Halloween remonterait très loin dans le passé et serait un alliage de plusieurs traditions célébrées autrefois.

Tout d’abord, selon l’étymologie du terme Halloween, le mot serait la contraction anglaise d'« All Hallow's Eve », qui pourrait être traduite comme la veille de Tous les Saints ou la veille de la Toussaint. Cette fête aurait emprunté à des traditions anciennes ce que nous savons d’elle aujourd’hui. Ce moment de l’année où l’on peut croiser des vampires, des zombies, des loups-garous et autres déguisements effrayants est en fait un héritage celtique d'une fête très ancienne, la fête de Samhain.

Attention! Halloween n'a cependant pas de rapport avec la fête de tous les saints catholiques. C'est le réveillon du jour de l'an celtique. L'année commençait alors le 1er novembre : Samhain (se prononce un peu comme « saween »). C’était le moment choisi par les druides pour prier les Dieux, les remerciant des récoltes, des animaux sacrifiés pour la nourriture et de leur protection.

Se déroulant durant le début de la partie sombre de l’année, ce sabbat était le moment propice pour réfléchir à celle qui venait de s’écouler et d’accepter le phénomène qui nous échappe encore aujourd’hui; la mort. D’ailleurs, ce moment du cycle était celui où le voile entre la vie et la mort était le plus fin (novembre est le mois des morts encore aujourd'hui...).

Ensuite, les païens se préparaient à fêter Yule, le solstice d’hiver, dont les dates concordent drôlement avec la naissance du Christ, soit autour du 21 décembre. Yule représentait pour eux aussi une naissance divine, mais cela pourrait faire l'objet d'un autre article!!! :)

Afin d’avoir plus de faits en ce qui a trait à l’histoire de Halloween, j’ajoute une partie d’un article pertinent et son lien.

http://icalendrier.fr/fetes/halloween

(Crédit image by azielonko)


 

L'héritage d'une fête celtique

(…) Les druides allumaient des feux sacrés pour faire revenir le soleil et chasser les mauvais esprits. Chaque habitant emportait chez lui une part de ce feu sacré pour allumer un foyer nouveau dans sa maison. La citrouille utilisée aujourd'hui comme lanterne pourrait rappeler les réceptacles utilisés pour ramener le feu chez soi, et qui étaient peut-être à l'origine des navets.

Ensuite, cette fête aurait été reprise par les Romains…

Quelques siècles plus tard, l'Empire romain a étendu son influence jusque dans les territoires celtiques : la fête de Samhain sera peu à peu remplacée par une célébration à la fin des moissons en l'honneur de Pomona, déesse des arbres fruitiers.

AU IVe siècle, la religion chrétienne devient obligatoire dans tout l'Empire. Les fêtes païennes sont lentement remplacées par des fêtes religieuses : la Toussaint est célébrée dans un premier temps au temps pascal. Plus tard, au VIIIe siècle, le pape Grégoire III la fixa à la date du 1er novembre. Les coutumes païennes persistèrent et Halloween, signifiant la veille de tous les saints, était fêtée le 31 octobre.

Un folklore irlandais exporté aux États-Unis

En Irlande, mais aussi en Écosse et au Pays de Galles, la célébration de Halloween a perduré. Vers 1600, la tradition était d'installer devant chez soi un navet dans lequel on avait placé une chandelle pour guider les âmes. Pour effrayer les mauvais esprits, des visages grimaçants étaient découpés dans les navets.

Au XIXe siècle, une grande famine s'est abattue sur l'Irlande. De nombreux Irlandais émigrèrent aux États-Unis emportèrent avec eux cette coutume : les citrouilles illuminées ont remplacé les navets.

L'emploi de courge utilisée comme lanterne rappelle une autre légende irlandaise associée à l'étrange et aux mauvais esprits : la légende de Jack O'Lantern. Jack O'Lantern était un ivrogne cruel et méchant qui aurait joué aux cartes avec le diable. Plusieurs versions existent : dans l'une d'elles, le fait d'avoir gagné contre le diable lui assure de ne jamais aller en enfer. Dans une autre version, il aurait trompé plusieurs fois le diable qui cherchait à avoir son âme en lui jouant des mauvais tours (…)

Commentaires   

 
#3 FirstBeth 07-12-2017 01:33
I have noticed you don't monetize your website, don't waste your traffic,
you can earn extra bucks every month because you've got hi quality content.
If you want to know how to make extra money, search for:
Boorfe's tips best adsense alternative
Citer
 
 
#2 Francesca T. Admin 28-10-2015 17:10
Merci de votre commentaire et de suivre ce blog! :)

Francesca T.
Citer
 
 
#1 minuman berenergi 19-05-2015 13:11
My partner and I stumbled over here different web page and
thought I might check things out. I like what I see so now i'm following you.
Look forward to looking at your web page repeatedly.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir